Communiqué pour diffusion immédiateMontréal, le 14 janvier 2019

Flying Hórses dévoile un vidéoclip pour la chanson Unsettled, tirée de son album Reverie

Flying Hórses est enfermée à l’intérieur d’une boîte transparente remplie de fumée dans son nouveau vidéoclip pour Unsettled, le nouvel extrait de son album Reverie à paraître le 22 février via Bonsound. Le clip d’Unsettled est signé par le réalisateur Timothée Lambrecq. Tournées en Islande, les images sont à couper le souffle et captent parfaitement la beauté du paysage.

Regardez et partagez le vidéoclip de la chanson Unsettled via YouTube.
La chanson est disponible sur toutes les plateformes numériques.

L’idée du clip est venue à Tim naturellement. Il a voulu créer une distinction abstraite entre la boîte et la nature. Aucun effet n’a été ajouté durant la production, raconte Jade Bergeron. J’ai passé des heures dans une petite boîte en plexiglas remplie d’eau et de fumée. À certains moments, mon coeur battait très vite car je me sentais vraiment piégée.

Unsettled à été écrite en Islande, alors que Jade vivait une période sombre. La boîte remplie de fumée est une métaphore qui représente un esprit rempli d’incertitude. Bien qu’on puisse percevoir la beauté et la lumière tout près de nous, notre esprit pourra seulement l’atteindre en faisant face à l’obscurité, au lieu d’essayer d’y échapper, dit-elle.

Reverie est un album de peine d’amour grandement texturé, qui superpose divers instruments vintage. Le tout est soutenu par des arrangements de piano qui nous guident à travers un récit musical sombre et tumultueux. Il serait facile d’apposer l’étiquette de « musique classique » à un album qui place le piano au premier plan, mais Flying Hórses puise plutôt son inspiration dans le post-rock et se positionne fermement dans le genre post-rock/instrumental. C’est le genre de petit bijou d’album qu’on doit trouver et avec lequel on doit voyager, seul.

Le deuxième album de Flying Hórses, Reverie, paraîtra le 22 février 2019 via Bonsound et est disponible en précommande dès maintenant.

À propos de Flying Hórses
Flying Hórses est le sobriquet de la compositrice canadienne Jade Bergeron. Son premier album, Tölt, a été enregistré en grande partie en Islande avec le réalisateur Biggi Birgisson au Sundlaugin Studio, et mélange piano, wurlitzer, célesta, glockenspiel, cloches, carillons, boîtes à musique et violoncelle. Elle décrit son premier opus élégiaque comme un voyage à travers ses souvenirs. L’album parle de l’enfance, de grandir et d’être le mouton noir. Peu de temps après la sortie de Tölt, elle a signé avec l’étiquette 1631 Recordings, qui compte parmi ses rangs Dustin O’Halloran et Hauschka, des compositeurs nommés aux Oscars. Elle s’est produite au Iceland Airwaves Music Festival ainsi qu’au Festival International de Jazz de Montréal. Le Centre des arts de Banff a accueilli Flying Hórses pour travailler et collaborer avec le lauréat d’un JUNO Charles Spearin (Broken Social Scene, Do Make Say Think).

Flying Hórses a été nommée pour le Prix Prism 2018 qui récompense le meilleur vidéoclip canadien pour la chanson-titre de Tölt, aux côtés de Leonard Cohen, The Weeknd, Feist, and Grimes. Dans le clip, qui a été dévoilé en primeur sur The Fader, le réalisateur primé Alexandre Richard (de la boîte de production québécoise Cinearcale) explore le bonheur et le traumatisme liés à l’enfance. Regardez-le ici.